Tous les articles dans GRAPHISME

Articles

Journées Portes Ouvertes UPEC

Communication des journées portes ouvertes de l'Université Paris Est Créteil

Voici l’affiche que nous avons réalisée pour la communication des Journées Portes Ouvertes de l’Université Paris-Est Créteil… l’UPEC pour les intimes…
L’affiche de “portes ouvertes” c’est un peu un exercice de style… comme une carte de vœux ou un faire part de naissance !
Alors, pourquoi ne pas y aller franchement en prenant le sujet au pied de la lettre. La porte devenant une métaphore de l’entrée à l’Université.

Communication journées portes ouvertes université Paris Est créteil

communication JPO Université UPEC

Création d'affiches pour les journée portes ouvertes université Paris Est Créteil Upec

Voici les recherches que nous avions présentées.
On y retrouve les prémices de cette porte jaune… C’est en retravaillant avec le client que l’affiche finale s’est simplifiée. C’est tellement rare d’avoir un client qui vous propose de faire plus simple ! C’est appréciable !

recherches d'affiches pour les journées portes ouvertes UPEC

Nous aimions beaucoup la piste ci-dessous.
La silhouette de Monsieur-UPEC soulevant son chapeau en signe de bienvenue !
Accueillir les futurs étudiants, ça commence par un simple « bonjour ». La silhouette de la tête pouvant accueillir n’importe quelle image suivant qu’on parle de telle ou telle chose… Malheureusement le style un peu trop rétro du personnage n’a pas retenu leur attention !
Projet d'affiche illustration 50's Université Paris Est Créteil


2 COMMENTAIRES

Les salaires dans le web !

Comme chaque début d’année, l’association des Designers Interactifs publie le résultat de son sondage sur l’emploi et les salaires du design interactif. Cette édition 2013 illustre une année dont les conditions d’exercice sont un peu plus difficiles que les années précédentes, signe que la crise est passée par là. Dans cette publication, vous pourrez retrouver plusieurs indicateurs : les salaires par métier, la répartition géographique, la formation, les modes d’exercice, le niveau d’expérience…

Voici les principaux points à retenir pour cette édition 2012 :

La grosse majorité des postes se situent en région Parisienne, mais la proportion des emplois situés en région continue de se développer. On peut continuer d’observer des gros écarts de salaires entre la capitale et la région (23 %).
La proportion de femmes dans la profession baisse un peu en 2012 (33%), après plusieurs années de hausse… En fait, pour être précis, un développeur-geek-célibataire, aura 3% de chance en moins de rencontrer l’âme sœur cette année qu’en 2011 !

Autre grosse tendance qui se confirme cette année, ces professions sont essentiellement pratiquées par des jeunes : les parts cumulées des 21-30 ans représentent plus de la moitié (55 %) de la profession.
Le niveau d’études reste élevé, 52 % sont titulaires au moins d’un Bac +4, dont 32 % d’un Bac +5.

Ce sondage rejoint l’enquête que nous menons depuis bientôt 3 ans sur les tarifs pratiqués dans le monde de la communication. D’ailleurs, on retrouve bon nombre d’indicateurs similaires…

N’hésitez pas à y répondre, c’est par ici > http://www.grapheine.com/tarif-graphiste


Laissez-nous un commentaire !

Mois du graphisme Échirolles

Depuis quelques mois, en encore pour quelques jours, se tient le Mois du graphisme d’Échirolles ( à côté de Grenoble ). Cette manifestation fait partie des trop rares occasions de croiser du Graphisme exposé. On peut donc y découvrir une exposition sur Mariscal, une exposition sur 6 graphistes d’Europe et d’Amérique latine, des travaux d’étudiants autour de l’Amérique Latine, et probablement pleins d’autres choses que je n’ai pas eu le temps de visiter. Il faut dire que cette manifestation est dispatchée sur une multitude de sites. Dès lors, envisager de visiter toutes les expositions devient un véritable parcours du combattant !

Puisqu’on est dans la critique, on peut globalement regretter une approche du Graphisme un peu « vieille école » où l’affiche ( si possible traditionnelle ) est la star !

Une maison de retraite pour Graphistes ?

C’est toujours fabuleux de redécouvrir le travail de Mariscal ou d’autres grands noms, mais j’aurais aimé être surpris par d’autres formes de graphisme, plus actuelles, plus jeunes ! Le graphisme est sorti de l’affiche faite à la main depuis belle lurette, des choses formidables de se passent sur des écrans, sur Facebook, sur des packagings, sur des tickets de métro, sur des tee-shirts… l’art, la mode, la culture, le design se métissent quotidiennement pour offrir une infinie richesse à ce métier !

Bref, désolé d’employer un ton qui peut sembler irrespectueux pour nos ainées, mais on veut voir du sang neuf, de la création contemporaine et surtout un regard protéiforme sur notre métier !

Alors, sans souhaiter de mise en concurrence, sans imaginer essayer de reproduire un modèle ( qui a ses défauts ), on ne peut s’empêcher de regarder du côté du Festival de Chaumont. Ne serait-ce qu’en comparant les deux pages d’accueil des deux manifestations, on se rends vite compte que le Mois du Graphisme c’est un peu du « html2« . Et je ne parle même pas de l’affiche !

Pour l’anecdote, je suis originaire de St Martin d’Hères, la ville voisine d’Échirolles. C’est probablement grâce au Mois du Graphisme que j’ai découvert ce métier. C’est donc, avec une profonde affection pour cette manifestation que je me permets de la critiquer !

Mariscal, El fenomeno

Invité d’honneur de cette année, Mariscal nous présente ses lettres monumentales et colorées, ses créations empreintes d’alegria de vivir (joie de vivre en espagnol). « Nous vivons dans un monde parfait, indiquait le graphiste. J’ai besoin de dessiner à la main pour retrouver une forme d’expression particulière, un B qui a trop mangé, un J joyeux. C’est une autre façon de s’exprimer avec passion. »

Mariscal typographie

Crédit photo : Ville d’Échirolles

Mariscal giant font

7

Crédit photo : Ville d’Échirolles

mois-graphisme-typographie-manuelle

Un petite vidéo disponible sur le site du mois du graphisme présentant Mariscal :

Étudiants, affichez-vous

Les étudiants des Écoles d’Arts, de communication visuelle et en graphisme ont été invités à concevoir et réaliser une affiche sur le thème « AMERICA LATINA . Un nouveau monde». Ils ont traité du thème sous différents aspects : histoire, vie politique, vie sociale, culture visuelle, graphisme, architecture, musique, photographie… au moyen des techniques de leur choix. Voici un petit aperçu…

graphisme-affiche-amerique-latine Affiches-amerique-latine

Marisa gallén, ¡Qué Viva España!

Diplômée de l’École des Beaux-Arts San Carlos de Valence, en Espagne. Elle débute sa carrière en 1984, en participant à la création du studio La Nave, travaille ensuite pour l’Estudio Ni, puis fonde son propre atelier Estudio Marisa Gallén à Valence.
affiche-musique-love-songs affiches-pantones-coeur-sancho-pancha

Radovzn Jenko, le Graphisme des Balkans

Radovan Jenko, diplômé de l’Académie des Beaux Arts de Varsovie (1981), fut un des élèves de Henryk Tomaszewski. Il est aujourd’hui professeur de graphisme à l’université de Ljubljana. En dehors de son métier d’enseignant, il crée des affiches, des calendriers, des livres, des logos, en accordant une importance particulière à l’illustration et à la typographie manuelle. Ci-dessous : une série d’affiches pour le « Rozinteater » de Ljubljana.

radovan-jenko-poster-theatre2 radovan-jenko-poster-theatre

Un petite vidéo disponible sur le site du mois du graphisme présentant Radovan Jenko :


Laissez-nous un commentaire !

Carte de vœux Université Paris-Est Créteil

carte-voeux-upec-2012-close

carte-voeux-upec-2012-middle

carte-voeux-upec-2012-open

Conception de la carte de vœux de l’Université Paris-Est Créteil (UPEC).
Il s’agit d’une carte de vœux en pop-up, qui en s’ouvrant recompose le message « bonne année 2013″.
Impression en ton direct + Papier de création.


1 COMMENTAIRE

Le nouveau logo du Petit Palais

Flash-back en 2004

logo du musée du petit palais

En 2004, un appel d’offres avait été lancé pour doter le Petit Palais Musée des Beaux-arts de la ville de Paris d’une nouvelle identité visuelle. Le Musée allait réouvrir ses portes aux publics après 6 ans d’un long chantier de rénovation. Le résultat de ce concours fit l’objet d’un bel article dans le magazine étapes graphiques n°125 (par Etienne Hervy et Vanina Pinter).

À l’époque, cinq graphistes présentèrent leur projet : Philippe Apeloig, Michael Levin, Bernard Lagacé, le studio Atalante et la compagnie Bernard Baissait.

C’est Michael Levin qui avait été désigné lauréat avec son logotype composé en caractère Cochin (ci-dessus). Son identité fut utilisée jusqu’en décembre 2012.

Comment ressusciter un logo 7 ans après…

Identité visuelle petit Palais

En décembre dernier, le musée publie sur son compte Facebook :«Un nouveau LOGO, un nouveau film! Le Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris fait peau neuve !»

Il s’agit d’un travail signé Philippe Apeloig.

Pourtant, ce nouveau logo (ci-dessus) ne l’est pas vraiment ! Il a même déjà 7 ans !
Il s’agit en effet d’un projet présenté ( et non retenu ) lors de l’appel d’offres de 2004.

Durant sa vie professionnelle, un graphiste aura souvent plus de projets refusés que de projets acceptés… c’est assurément une des aberrations de ce métier ( mais on s’éloigne du sujet ! ). Dès lors, imaginer que l’un de ses projets ait une deuxième chance doit être réjouissant !

Cependant, cette réjouissance passée, une question apparait : Comment mettre en fonction et à quel prix acheter un logo qui a précédemment perdu un appel d’offres ?

Et vous, avez-vous déjà eu un projet refusé être ressuscité quelques années après ?


3 COMMENTAIRES

Treize bonne année !

Treize bonne année 2013

Bon, ok, c’est une idée que l’on a essayé de proposer à tous nos clients depuis l’ouverture de la chasse à la carte de vœux ! Mais personne n’ayant voulu de notre super jeu de mots, alors… comme on en est très fier…nous l’assumons !

Bonne année à tous ! 


2 COMMENTAIRES

25 décembre en France

La France de Depardon

cadeaux-tarare-25-Dec
25 décembre, Tarare, route nationale 7.
Cette vitrine prend soudainement un drôle de sens. Une boutique « Cadeaux » en liquidation, empaquetée comme un paquet que personne ne veut plus ouvrir.

Regard étrange sur cette France de Depardon, sur cette province que l’on observe avec un œil mélancolique témoin d’un isolement démeublé, d’une crise confortablement installée.

Joyeux Noël la France !

C’est l’occasion de présenter le travail de Raymond Depardon qui tel le papi de David Lynch traversant l’Amérique sur sa tondeuse dans “Une histoire vraie”, lui traverse l’hexagone avec son van. Il immortalise cette France des bars-tabacs, cette France que j’ai croisé ce jour de Noël le long de la Nationale 7 !

En 2010, Télérama présentait une série d’entretiens entre Raymond Depardon et le géographe Michel Lussaut, que nous vous proposons de réécouter :
EN LIRE +


1 COMMENTAIRE

Webographie

VOUS ÊTES-ICI !

Territoire immatériel, potentiellement infini, “Internet” reste une chose abstraite et magique pour bon nombre de personnes. L’inconnu fait peur et alimente les fantasmes. Représentons-le !

Des millions d’entreprises, d’institutions, d’individus interviennent dans la construction d’Internet sans autorité centrale. Cette ouverture laisse à chacun la possibilité de se raccrocher à ce réseau mondial, lui assurant une croissance vertigineuse.

Conséquence inattendue de ce développement, personne n’est en mesure de dire exactement à quoi ressemble Internet. Nous sommes face à un immense territoire inconnu, qu’il s’agit d’explorer afin d’en établir des cartes, comme l’ont fait par le passé nos ancêtres avec les mers et les continents !

Cartographier Internet est impossible !

Pour établir une carte des routes terrestres, il vous suffit à priori de parcourir toutes les routes terrestres.
Plus simplement, vous pouvez aussi demander la carte du réseau routier aux autorités compétentes. Pour établir une cartographie de toutes les routes de la planète, il suffit de procéder de la même manière : chaque ministère des transports de chaque pays vous fournira sa propre carte, et vous obtiendrez finalement la totalité des informations nécessaires à l’élaboration de votre carte. Ceci repose sur deux facteurs importants : il y a un nombre raisonnable de pays et d’autorités compétentes d’un côté, et ces cartes ne sont pas tenues secrètes, d’autre part.

Si les villes sont reliées par des routes, les ordinateurs sont reliés par des câbles. Si voyager d’une ville à l’autre nous fait traverser un certain nombre de villes, les messages sur Internet sont transmis par ces câbles, d’ordinateur en ordinateur, de serveur en serveur. Malheureusement, l’élaboration de cette carte d’internet est impossible sans s’adresser aux nombreuses compagnies et institutions pour leur demander la carte de leur réseau.
Impossible par le nombre des acteurs et la constante évolution. Chaque jour de nouvelles sociétés se relient à Internet, d’autres disparaissent, et les réseaux en place évoluent de jour en jour. Cet assemblage de centaines de milliers de réseau rend le démarchage individuel impossible !
Impossible pour des raisons stratégiques. En effet, les entreprises refusent généralement de fournir la carte de leur réseau pour des raisons stratégiques (Secret industriel) ou des raisons de sécurités évidentes.

Ce qui est impossible d’obtenir en observant les infrastructures du réseau est également difficile à obtenir en observant les échanges sur ces réseaux. Peu d’entreprises communiquent sur le nombre de visites ou l’origine de leurs visiteurs (secret industriel).

Toutes ces raisons rendent la cartographie d’Internet extrêmement complexe et en font une véritable problématique de recherche : comment représenter Internet de la manière la plus exhaustive ?

Internet Map :

internet map du design graphique EN LIRE +


2 COMMENTAIRES

Journée Professionnelle Cinéma et Audiovisuel

Datavision et cinéma

Voici un projet de data-visualisation et d’illustration que nous avons réalisé pour le compte de la Région Rhône-Alpes.
Il s’agissait de concevoir des écrans synthétisant le bilan de la politique régionale en matière de cinéma et d’audiovisuel.
Data-visualisation créativeillustraion datavision cinema court métragePour résumer, le bilan de cette politique était présenté durant une journée professionnelle rassemblant l’ensemble des acteurs régionaux du domaine. Il s’agissait d’imaginer un document le moins soporifique possible, qui devait servir de support visuel aux différents intervenants.

La matière première étant des chiffres (budgets, répartitions des subventions, nb d’entrées, …), on a été consulté pour trouver une manière créative de parler de tout ça. Partant du vieux principe « qu’un bon dessin vaut mieux qu’un long discours« , nous avons essayé de détourner ces données afin de les présenter sous forme de datavisions créatives. Voici un extrait du résultat : ( cliquez sur les vignettes ci-dessous pour les voir en grand )

La DATA-VISUALISATION c’est quoi ?

La Data Visualisation ( datavison ou dataviz ) est un domaine à la croisé de plusieurs métiers. Il réunit les meilleures pratiques du design, de la communication visuelle et du journalisme de données. C’est l’étude des représentations visuelles de données et de l’abstraction de l’information sous forme de schémas. Il s’agit généralement de rendre lisible et attractif des données qui habituellement restent enfermées dans des bases de données ou des tableaux Excel…

N’hésitez pas à nous faire part de vos réactions et à nous présenter dans les commentaires des projets de datavision remarquables… ce sera l’occasion de vous faire travailler un peu en vue d’un prochain article plus complet sur ce sujet !
:-)


1 COMMENTAIRE

Oscar Niemeyer Tribute

Le Brésil pleure son génie, l’architecte Oscar Niemeyer est mort ce mercredi 5 décembre à l’âge de 104 ans.

Un fervent communiste, un amoureux des courbes féminines, et surtout un architecte révolutionnaire. « Ce n’est pas l’angle qui m’attire. Ni la ligne droite, dure, inflexible. Ce qui m’attire, c’est la courbe sensuelle que l’on trouve dans le corps de la femme parfaite », aimait à dire l’architecte de la nouvelle capitale brésilienne inaugurée en 1960 au cœur du pays.

Bien que centenaire, il travaillait encore. Ainsi en 2007, après une rencontre avec Hugo Chavez, il décide de faire les plans d’un monument de 100 mètres de haut en hommage à Simon Bolivar…« J’ai le même intérêt pour la vie que lorsque j’étais jeune. Ma recette, ne pas accepter la vieillesse, penser qu’on a quarante ans et agir comme si », avait-il dit à la veille de ses cents ans. D’ailleurs en 2006, il se remarie avec une jeunette de 40 ans sa cadette…

Voici le site de la fondation Niemeyer : http://www.niemeyer.org.br

Pour ceux qui souhaiteraient découvrir son travail de designer de mobilier, voici un article très complet sur le sujet : carolinapaulinelli.blogspot.fr

Dans cette affiche hommage, c’est la Cathédrale de Brasilia qui est représentée.

Et pour ceux qui aiment l’architecture, voici un article de notre blog sur un autre génie : Le corbusier et le couvent de la Tourette.


Laissez-nous un commentaire !

L’agence Graphéine c’est :

Une agence de conseil en communication spécialisée en Image de Marque, en création d’identités visuelles et de projets de communication

Notre agence est répartie en deux studios de graphisme qui travaillent de concert. Une agence à Paris, et une agence à Lyon.

Notre agence édite un blog sur le graphisme, les identités visuelles, la typographie, et la communication en général.

Graphéine Lyon
3 rue Abbé Rozier
69001Lyon
T : 09 72 26 62 31


Graphéine Paris
3 rue des montibœufs
75020Paris

T : 09 72 31 15 95