Le blog qui soigne l'actualité du design graphique

Le Graphéïnomane trinque à votre addiction graphique !

05 mai 2014  |   5 Commentaires   |  

le_grapheinomane_grapheine_mascotte

le Graphéinomane de l'agence graphéine

Graphéïnomane :
/gRa.fei.nɔ.man/
Vient de graphéine (la substance stimulante et énergisante du graphisme) et du suffixe -mane.
Se dit de toute personne dépendante à la graphéine et par extension aux créations graphiques réalisées par l’agence graphéine.
Ce terme s’utilise d’autant plus si les effets de la graphéine se font ressentir, comme l’hyperactivité graphique ou l’excitation visuelle.

C'est graphe docteur ?
Pour une parfaite santé graphique, absorbez sans modération votre dose quotidienne de graphéine !
Vous pouvez découvrir ou redécouvrir la première version de cet hommage à Cassandre dans ce précédent article :
Détournements visuels façon graphéine

le graphéïnomane accro aux pilules de graphéine

le graphéïnomane accro aux pilules de graphéine


Noter cet article :
Le Graphéïnomane trinque à votre addiction graphique !

Partager cet article :
Articles complémentaires :


5 commentaires :

  1. Sulciey :

    Très bon

  2. Pas mal l’inspiration ;)

  3. tydalice :

    Excellent.
    Petite faute d’orthographe à signaler néanmoins ;
    « par extension auX créations graphiques réalisées « 

  4. tydalice :

    « Ce dit de toute personne »
    Oops une autre, « Se » dit !

  5. Merci tydalice, grâce à toi c’est corrigé !

Laisser un commentaire






Newsletter
Laissez-nous votre email et recevez votre dose mensuelle de Graphéine dans votre boite mail.