Le blog qui soigne l'actualité du design graphique

Le masque anti-caméra de vidéo surveillance

05 avril 2015  |   0 Commentaires   |  

masque-humain

masque-humain-sur-enfant

Dans la peau de Leo Selvaggio

Cet artiste américain, découvert à la Biennale du Design de Saint-Étienne, propose une solution pour lutter contre la société de la vidéo-surveillance, en sacrifiant son visage sur l'autel de liberté ! Rien que ça !
Il vous suffira de porter son masque afin d'échapper aux centaines de milliers de caméras qui scrutent nos visages à travers nos villes. En effet, ces yeux de Big Brother couplés à des algorithmes de reconnaissance faciale traquent nos faits et gestes à chaque recoin de rues. Évidemment, vous pouvez aussi opter pour le port d'une cagoule, un foulard ou un masque Anonymous, mais ces excentricités seront vite repérées. Avec son projet URME (prononcez “you are me”), Leo Selvaggio met son visage à disposition de tous sous la forme de masque imprimé en 3D. Alors, les yeux de Moscou détecteront des Leo Selvaggio à gogo. Une version papier, plus abordable, mais moins discrète, est également disponible.

Pour information, la loi française du 11 octobre 2010, qui interdit la "dissimulation de son visage dans l'espace public" rend à priori cette tactique de dissimulation caduque en dehors du cadre, notamment de manifestation artistique.

the-anonymous-mask

 


Noter cet article :
Le masque anti-caméra de vidéo surveillance
5 sur 1 vote

Partager cet article :
Articles complémentaires :


    Laisser un commentaire






    Newsletter
    Laissez-nous votre email et recevez votre dose mensuelle de Graphéine dans votre boite mail.