Aube_champagne_case_study0

2019

Nouvelle identité visuelle de Aube en Champagne

Un Département dynamique, pionnier et acteur du renouveau économique et social de l’Aube

En 2019, Graphéine remportait l’appel d’offre pour la création de la nouvelle charte graphique du Département Aube en Champagne. L’enjeu a été de lifter l’identité visuelle et d’en définir rigoureusement les règles afin qu’elles soient maîtrisées, cohérentes et en phase avec les valeurs du Département. Le département avait la volonté de créer une « griffe », un style graphique spécifique afin d’identifier l’ensemble de leurs supports de com.

La charte graphique avait vieillie et ne permettait plus de transmettre les valeurs du département : accessibilité, modernité, humanité. Désormais, le Département dispose de principes de déclinaisons pour l’édition, les relations presse, sa communication digitale, la papeterie et sa signalétique qui affirment sa position.

Un Département plus que jamais solidaire,
efficace, qui agit et reste en première ligne
grace à son emblème reconnaissable

Le logo du département a été créé en 1988 par Michel Rohmer, en même temps que celui de de la Ville de Troyes, chef-lieu du département. Ces deux identités ont une forte parentalité : un bloc typographique composé d’un A oriflamme rouge et argent. C’est l’oriflamme qui est le point commun des deux logotypes. Il continue par ailleurs d’affirmer l’appartenance de l’Aube à la Champagne historique et viticole – s’appuyant sur cette région, mondialement connue, pour asseoir la notoriété du territoire.
Les deux logos arborent le même « drapeau fédérateur » stylisé, formé d’une hampe et d’un étendard de trois flammes ondulantes – symbole de la cohésion des deux collectivités : Ville de Troyes et Département de l’Aube. Cette identité commune a connu un grand succès au sein du département où l’oriflamme a été déclinée et interprétée par maints acteurs institutionnels, organismes et associations.

Nous souhaitions donner une place centrale à ce « A oriflamme » emblème dans la nouvelle charte graphique. Pour cela, notre première intervention s’est portée sur la correction du dessin du logotype. La qualité de ce dernier méritait quelques ajustements. Premièrement, nous avons rationalisé le dessin du A qui précédemment était orienté à l’envers. L’oriflamme a été re proportionné et graissé pour donner plus d’impact au mot « Aube ». Afin de permettre une utilisation transversale et simplifiée sur l’ensemble des formats, le bloc a été recomposé de façon plus compacte.

Une gamme chromatique institutionnelle
et dynamique qui fait perdurer les valeurs
du département de l’Aube

La gamme chromatique a elle aussi évoluée. Précédemment argent et rouge, nous avons réchauffé les couleurs institutionnelles en évoquant le terroir et les qualités locales avec une couleur Champagne et un Rouge Rubis. Moins froides et moins industrielles, ces couleurs donne une dimensions plus humaine à la marque départementale. Cette gamme institutionnelle est complétée d’une palette élargie et dynamique qui s’adapte à la variété des supports de communication. Le « A oriflamme » s’émancipe du reste du logotype. En devenant plus fonctionnel et mobile, son rôle est de devenir l’emblème du territoire.

Une identité visuelle qui s’adapte à tous les support

Avec sa position maintenant centrale dans la charte graphique, l’emblème « A » oriflamme permet une série de re cadrages et une variété d’illustrations adaptées au numérique et aux objets imprimés. Cette forte présence de l’emblème, permet une signature affirmée et identifie très lisiblement les communications et actions émanent du département.

La typographie Diurnal de la fonderie Typothèque est choisie comme caractère d’accompagnement. Elle est sélectionnée pour son dessin très identifiable, qui fait directement référence à l’esthétique du logotype. Conçue par Nikola Djurek, elle fait partie des rares humanistes sans empattements pensée pour une lecture longue et continue qui s’adapte parfaitement à la richesse et la densité des contenus proposés par le département.

L’emblème « A - oriflamme », un élément clé à la composition

L’emblème permet également de définir un oblique fixe de 67° qui charte les mises en page et défini des zones d’intégration pour l’iconographie du territoire. Cet oblique est lui aussi un élément d’identification fort pour l’ensemble des supports de communication.

La signature « Le département À vos côté » est désormais plus présente. Une signature qui affirme les valeurs de proximité et de solidarité chères au Département. L’intégration de l’emblème à la place du « A » permet de marquer la baseline et lui donne une certaine autonomie. Maintenant qu’elle porte elle aussi le « A - oriflamme », elle peut communiquer indépendamment tout en permettant l’identification du département.

La nouvelle charte graphique du département Aube en Champagne est revitalisé. Elle dispose d’un logotype consolidé qui s’adapte à l’ensemble des supports et déploie des jeux de maquette pour marquer l’ensemble des supports de communication Aube en Champagne. La visibilité et la lisibilité du département sont réaffirmés dans un registre institutionnel et accessible. Le Département possède sa « griffe » visuelle reconnaissable entre toutes.

Contexte

Depuis sa création, le logo a connu diverses évolutions qui n’ont jamais été accompagnées d’une charte graphique complète, déclinable sur l’ensemble des outils de communication de la collectivité. Diluée au fil du temps et des différents prestataires, l’identité visuelle du département est affaiblie, a vieilli, et manque de cohérence.

Objectif

Sans sombrer dans les effets de mode, le Conseil départemental de l’Aube souhaitait se doter d’une ligne graphique plus contemporaine, immédiatement identifiable et compréhensible de tous et en phase avec ses valeurs et ses ambitions. La nouvelle communication devait être à son image : sérieuse mais aussi « chaleureuse », élégante, mais non élitiste.


Partager ce projet :
Expertises du projet :
Création de logo, identité visuelle et charte graphique.
Secteur d'activité :
Agence de communication institutionnelle, communication publique pour les villes et les territoires, institutions gouvernementales, partenaires sociaux et administrations publiques. Communication pour les villes, agglomérations, départements ou régions.

Projets similaires :