Heyraud-case-study

2017

Heyraud retrouve ses lettres de noblesse

Créée en 1913, la Maison Heyraud incarne le chic intemporel emblématique de l’élégance à la française. Depuis 1995, Heyraud fait partie du Groupe Éram.

L’objectif était faire évoluer leur identité visuelle en ravivant l’ADN de la marque centenaire : «L’élégance n’est pas un luxe» et poser les codes intemporels d’une marque qui s’inspire de la haute couture, dans un style moins ornemental, préférant l’élégance à l’excessif, l’accessible à l’exclusif.

Le nouveau logotype que nous avons dessiné puise dans l’héritage «Art déco» de la marque. L’ancien logotype était composé en bas de casses avec la typographie «Futura» de Paul Renner. L’aspect très rond de ce choix typographique ne correspondait plus au positionnement de Heyraud, dont la volonté était de retrouver une image plus statutaire.

Un héritage esthétique
Art déco

Le retour à un lettrage en capitales, tout en conservant la tradition géométrique, a permis d’incarner ce nouveau positionnement. Son dessin s’inspire des mouvement artistiques qui donneront naissance au design au début du XXe siècle. Mouvement «Arts and Crafts» en Angleterre, «Bauhaus» en Allemagne et «Art déco» en France, ces courants artistiques apparaissent lorsque la notion de beauté et d’élégance se modernise pour être le point de rencontre de l’art et de l’industrie. L’art doit permettre de démocratiser l’élégance dans tous les objets du quotidien. Les lignes géométriques remplacent l’esthétique florale du XIXe siècle, symbole d’une recherche de l’épure et du fonctionnalisme.


Partagez ce projet sur :