Le blog qui soigne l'actualité du design graphique

12 designers nous présentent leurs mots inspirants

08 février 2016  |   2 Commentaires   |  

À l'occasion de notre visite à la Brand New Conference (BNC) début octobre 2015, nous avions déjà croqué un premier article du DAY 1 à New York, en presque live des conférences.

Le dernier soir, Adrienn propose de trouver un moyen de garder un souvenir inspirant et plus personnel qu'un carnet vide ou la brochure des conférences... Un autographe ? Trop classique. Une phrase ? Trop long. Une lettre ? Trop court. Son idée finale : demander aux intervenants de nous écrire l'unique mot qu'ils emmèneraient avec eux au paradis de la page blanche, ou sur une île déserte flottante. 

Armée de courage, de papier et d'un beau stylo noir, l'aventure commence.

Vous trouverez ici une petite bio, histoire de savoir à qui nous avons eu affaire, la photo du fameux mot, un ressenti global sur la personne lors de la présentation, et une analyse graphologique que nous nous sommes amusés à faire. Pour ne pas être influencés par la personnalité des conférenciers lors de l'analyse graphologique, celle-ci a été faite par une personne qui n'avait jamais vu les présentations.
L'idée derrière cette analyse est d'essayer de trouver ce que racontent ces mots, outre leur définition pure. Suivant leur style d'écriture, on tente de connaître un peu mieux ceux qui les ont écrits. On essaye aussi de voir si notre ressenti colle avec cette analyse. Et la plupart du temps, oui !

CREATE (créer - crée)

Tom Geismar

geismarIvan Chermayeff, Tom Geismar fondent Chermayeff & Geismar (en toute logique) à la fin des années 50. Ils seront rejoints plus tard par Sagi Haviv. Pionniers du design graphique interdisciplinaire, on leur doit les logos de Mobil Oil, National Geographic, Showtime, PBS, Barneys New York, NBC ou plus récemment Armani Exchange. L’agence a reçu les prix les plus prestigieux du design graphique, et en 2014 Chermayeff et Geismar ont reçu le Smithsonian Cooper-Hewitt National Design Award, récompensant l’œuvre de toute une vie.

Les mots du designer

Lors de la présentation, nous avons eu l'impression d'être face à une personne simple et droite, avec beaucoup d'expérience. Une espèce de monument pérenne et impressionnant, que l'on n'ose pas trop approcher. Adrienn lui a d'ailleurs couru après dans la rue, après avoir hésité longuement à l'aborder, lui, le premier de cette liste. Il a réfléchi quelques instants, puis s'est décidé d'un coup à partir sur "create"; comme s'il souhaitait se recentrer sur l'essentiel.

En analysant son écriture, on trouve des traits ascendants et appuyés, qui seraient une preuve de dynamisme, d'ouverture d'esprit, de confiance en soi, synonymes d'énergie et de qualités nécessaires pour guider les autres. La composition du mot, occupant bien l'espace, montre une rigueur dans le travail et des idées claires.
Sa signature montre une volonté puissante, une capacité à décider rapidement, une certaine forme de concentration traduite par ce rapprochement des lettres, et cette écriture appuyée et sûre.

Conformité du ressenti avec l'analyse graphologique : 8/10

FIGHT (se battre – bats toi)

Gabor Schreier

gaborGabor est un caméléon multiculturel Allemand, à la fois passionné et rigoureux. Il est d’abord artisan en signalétique, sérigraphie et restauration puis fait des études de design. Trilingue en Allemand, Espagnol et Anglais, il vit à Madrid depuis 2001 d’où il dirige la Direction Artistique de Saffron (grande agence de conseil de marque) dans plusieurs filiales du groupe ; Londres, Madrid, Vienne et İstanbul. Avec son équipe, ils guident et conseillent des clients comme Coca-Cola, Swiss Re, Belgacom, Rompetrol, Bankinter, ou encore Vueling.

Lors de notre rencontre avec Gabor et à l'écoute de sa présentation, nous avons eu l'impression d'être face à un homme rigoureux, structuré, rationnel. Un vrai business man, fonceur et stable, peu expansif et très professionnel. Après une courte réflexion, il a écrit : FIGHT !

En analysant son écriture rapide et un peu inclinée sur la droite, nous sommes censés y déceler une grande vivacité et ouverture d'esprit, une agilité mentale et un enchaînement rapide dans les idées, mais aussi une preuve de confiance en soi. Son joli G à caractère d'imprimerie traduirait son goût pour les belles choses.
Sa signature plutôt complexe serait le signe de sa volonté à se créer une image de marque, unique.

Conformité du ressenti avec l'analyse graphologique : 6,5/10

L O V E (aimer – amour)

Ty Mattson

ty-mattsonTy Mattson brille par son habileté à être aussi à l’aise dans la conception d’une identité de marque que dans son exécution. Son studio de design, Mattson Creative, collabore avec des marques comme Apple, Billabong, Cartoon Network, CBS, Coca-Cola, Discovery Channel, DreamWorks, Hasbro, Mattel, Nickelodeon, Showtime, Universal…

Notre ressenti en écoutant la présentation de Ty ? Nous sentir pousser des ailes. Ty possède une âme d'enfant, passionnée. Attaché aux souvenirs, il est pleinement dans l'émotion et la passion. Lors de sa présentation, il n'a cessé de parler de sa BD d'enfance de Superman, dont il a toujours été un grand admirateur. Il a montré un extrait d'Amélie Poulain, où l'homme redécouvre sa boîte aux trésors de son enfance, en expliquant qu'il s'agit de se tourner vers ces souvenirs pour créer.

En analysant son écriture, on retrouve ce ressenti. Ses traits légers montreraient une délicatesse, un esprit léger se laissant dominer par les sentiments. Les lettres bien faites et droites, ordonnées, traduisent un équilibre, une clarté d'esprit et même de la gentillesse (!).
Sa signature simple montre à priori une acceptation de soi, car il écrit lisiblement ses initiales. Le côté ascendant du dernier trait est censé être une preuve de dynamisme, mais aussi de tendances artistiques.

Conformité du ressenti avec l'analyse graphologique : 9/10

REFLECT ! (réfléchis ! reflète !)

Jonathan Hoefler

jonathanJonathan Hoefler est le Pape des polices de caractères depuis… 1989. C'est Mr Typography.com. Il est à l’origine de Knockout, Mercury ou encore Archer, des typos parmi les plus distinguées et reconnues dans le monde du graphisme. Son agence Hoefler & Co. développe des typographies originales sur papier, web ou mobile, et en a déposé plus de 1000. Hoefler a été récompensé du Prix Chalres Peignot pour sa contribution exceptionnelle à la création de caractères typographiques, et de la médaille AIGA, plus haute distinction dans le monde du design. Le travail de l’agence est exposé dans les collections permanentes du Smithsonian Institution et du MOMA à New York.

Véritable pro de l'infographie, Jonathan nous a offert une présentation d'une rigueur et organisation extrême, au point près. Nous avons ressenti une grande maîtrise de sa personne et de son sujet. Il a révélé à l'audience un point clef à propos de la typographie : celle-ci reflète un caractère, un besoin. Elle n'est pas choisie au hasard, mais pour ses caractéristiques presque personnelles, qui conviendront parfaitement à tel ou tel message. Presque sans réfléchir, Hoefler a écrit : Reflect !

Son portrait graphologique s'appuie sur l'analyse de lettres de petite taille, minutieusement écrites, avec de beaux caractères et des ligatures. Ces attributs illustreraient une minutie, une certaine finesse et délicatesse, des facultés d’observations. Son écriture originale et réfléchie traduit de grandes tendances artistiques, une mémoire visuelle, un anticonformisme. L'équilibre global des lettres et leur positionnement dans la feuille montrent une maîtrise de soi.
Sa signature petite, elle aussi, et nominative, traduit une acceptation de soi, en toute objectivité.

Conformité avec le ressenti : 6/10

FORCE

Christine Taylor

christineChristine est créative et multitâche, au double parcours en psychologie et en design. Elle gère actuellement la gestion créative des comptes clients du département Licences & Design chez Hallmark Cards. Elle développe la création de produits entre son équipe en interne et les studios de licences externes comme Star Wars, Warner Bros., DC Comics, Star Trek, FOX, NBC/Universal, AMC & Lionsgate. Elle assure aussi que les produits sous licence correspondent bien à la stratégie créative et à la marque/au personnage, et soient conformes dans chaque maillon des chaînes de distributions. Fan de la culture Pop et un peu geek sur les bords, elle partage son jargon et sa passion avec ses clients.

Christine nous a transmis son enthousiasme d'une façon très naturelle. Très énergique, on la sent passionnée par son travail, rigoureuse et drôle à la fois. Elle portait un t-shirt aux couleurs des rebelles de Star Wars. Son mot, FORCE. Logique.

Son écriture originale, appuyée et à l'inclinaison variable traduirait une volonté puissante, une énergie, une vivacité, mais aussi une personnalité affirmée et anticonformiste. Elle serait dans un désir de contrôle des autres, et adaptable à son environnement. Les grandes lettres montreraient un désir de se faire remarquer, et un esprit ouvert.
Sa signature ascendante serait signe d'optimisme, de dynamisme, et d'acceptation de soi, car son nom est clairement lisible.

Conformité du ressenti avec l'analyse graphologique : 8/10

NERVOUS (nerveux) - INEVITABLEFRIENDS (amis)

Eric Collins, Larry Pipitone, Joey Ellis

grand-armyEric Collins, Larry Pipitone et Joey Ellis ont créé le studio de création Grand Army spécialisé dans la direction artistique et la stratégie publicitaire, le design graphique, l’identité de marque, la réalisation de films, d’illustrations et d’affiches. Ces dernières années, GrandArmy a lancé un magazine d’art, écrit et mis en scène plusieurs courts-métrages, travaillés dans la mode, la musique et l’art, peint des fresques murales, lancé une marque de meubles, conçu une ligne de skateboard et fait exploser plusieurs courses de voitures. Ils travaillent avec des clients de n’importe quelle taille, des icônes de l’industrie aux boutiques de mode.

Les 3 partenaires ont signé chacun d'un mot qui -il nous semble- parle d'eux, de leur agence et de leur ressenti sur cette journée. Peut-être qu'ils étaient nerveux pour autre chose, qu'il n'y avait d'inévitable qu'un bon design et que Joey pensait aux amis qu'il allait voir après cette soirée. D'ailleurs il ne s'appelle peut-être pas comme le héros de Friends par hasard? Idée douteuse.

Mis ensemble, et c'est ce qui caractérise le mieux GrandArmy, nous avons décidé de comprendre ces trois mots avec le sens suivant : nerveux avant cette présentation inévitable, mais affrontée entre amis.

NERVOUS (nerveux) - Eric Collins

Nervous? Très nervous. Eric a écrit ce mot machinalement, traduisant réellement l'état dans lequel il était; sans forcément répondre au brief d'un mot aspirationnel -sûrement trop nerveux?

Ses traits appuyés, et son écriture quelque peu originale seraient la preuve d'une capacité à décider rapidement, une forte personnalité, la volonté puissante d'une personnalité affirmée et anticonformiste. Son écriture lente traduirait un mauvais état de santé (super nerveux ?!), mais aussi une force de caractère.
Sa belle signature toute en rondeur semble être à l'opposé de son mot. Pourtant, elle traduirait un anticonformisme, et démontre une certaine vivacité, mais aussi un esprit ouvert, énergique. Globalement, par ses caractères typographiques, elle dévoile ses tendances artistiques, et le désir de se créer une image de marque.

Conformité du ressenti avec l'analyse graphologique : 6/10

INEVITABLE - Larry Pipitone

Difficile d'éviter l'inévitable -de la personnalité de Larry il ne nous parvient que ce mot.

De son écriture appuyée, énergique, on pourrait traduire une capacité à décider rapidement, une volonté puissante, aux lettres légèrement inclinées vers la gauche qui seraient la trace d'une once de méfiance. Le rythme espacé et clair entre chaque lettre symbolise une loyauté, un esprit clair et modeste; le tout dans un équilibre global.
Sa signature simple et ascendante, ronde, démontre une acceptation de soi, un goût des belles choses et un esprit ouvert et dynamique.

Conformité du ressenti avec l'analyse graphologique : 3/10 - car peu de ressenti. Correspondance avec Grand Army : 8/10

FRIENDS (amis) - Joey Ellis

Joey a écrit FRIENDS. Peut-être harcelé toute sa jeunesse par la série, serait-il désormais obnubilé ? Nous pensons plutôt que ce mot lui est venu naturellement en pensant à Grand Army. C'est l'histoire de trois amis, qui, poussés par l'envie de faire quelque chose ensemble, ont monté une agence de Communication. Il était peut-être inévitable que ce projet fonctionne. Ces trois amis soudés, "partners" égaux hiérarchiquement comme ils aiment à le rappeler, fonctionnent et décident à trois cerveaux.

Encore une fois, nous avons eu peu de ressentis sur Joey lui-même, mais nous pouvons toujours analyser librement son écriture.

Ses lettres rondes, jolies et aérées peuvent être la traduction d'un caractère doux, aux tendances artistiques et aux idées claires et rigoureuses. L'inclinaison variable des lettres montrerait un désir de contrôle, une certaine prudence dans ses relations avec les autres, et une grande adaptabilité.
Sa signature affirme sa personnalité dans sa globalité, tout son nom est manuscrit. Les mots aérés dévoileraient sa clarté d'esprit, sa rigueur.

Conformité du ressenti avec l'analyse graphologique : 3/10 - car peu de ressenti. Correspondance avec Grand Army : 9/10

SERENDIPITY (heureux hasard) - EDIT (modifie, change)

Greg Hahn, Ryan Moore

gregGreg fonde Gretel en 2005 avec l’envie très simple de créer un visuel impactant, peu importe le medium. Aujourd’hui, Greg Hahn et Ryan Moore développent stratégie de marque et identité visuelle pour des clients dans les milieux du spectacle, culturel et publicitaire, tels Netflix, Vanity Fair, Google ou le MoMA. Les projets de Gretel sont clairement identifiables grâce à leur style épuré, leurs images emblématiques et leur sophistication, et ont été plusieurs fois récompensés ou publiés.

SERENDIPITY (heureux hasard) - Greg Hahn

Les fondateurs de Gretel, comme ceux de Grand Army, ont montré une grande complémentarité. Greg était dans la transmission de l'envie de bien faire les choses, et a montré une grande cohérence dans ses propos, une belle stabilité. On voyait sa passion pour son travail, son équilibre et son expérience. Son choix, Serendipity (comme Susan Skarsgard).

Pour ceux dont lé définition de sérendipité serait inconnue, La sérendipité est le fait de « trouver autre chose que ce que l'on cherchait », une peu comme Christophe COLOMB cherchant les Indes, et découvrant l'Amérique. 

On décèle dans ses lettres simples, ordonnées et écrites rapidement des traces de sympathie, de modestie, la preuve d'un esprit clair et vivace, calme, équilibré, qui assimile les choses avec facilité.
Sa signature, ou plutôt son nom, nous dévoile sa personne en toute transparence. Globalement, on peut y lire une personnalité harmonieuse.

Conformité du ressenti avec l'analyse graphologique : 8/10

EDIT (modifie, change) - Ryan Moore

Ryan complétait Greg dans son attitude plus formelle, retenue, calme. Son choix de mot; edit.

Son portrait en graphologie se base sur des lettres dynamiques aux traits ascendants. On y décèlerait de l'optimisme, de la confiance en soi, de l'enthousiasme -ce qui ne correspond pas vraiment à notre ressenti où au contraire il semblait être plus dans la retenue. Peut-être l'est-il dans la vraie vie, lorsqu'il n'est pas face à une foule de personnes.
Sa signature, comme celle de son associé, montre sa personnalité en toute transparence. Ces caractères ronds et dynamiques dévoileraient ses tendances artistiques, son agilité mentale et sa faculté d'assimilation, ainsi qu'un esprit ouvert et confiant.

Conformité du ressenti avec l'analyse graphologique : 4/10

SERRINDIPITY (serendipity – heureux hasard)

Susan Skarsgard

suzanSusan Skarsgard est une artiste / designer reconnue dans le monde pour ses travaux et livres en art, design & calligraphie. Elle travaille chez General Motors depuis 1994 où elle a créé des sigles et caractères pour l’industrie automobile, et l’identité visuelle d’entreprises et de marques. Aujourd’hui, elle dirige les Archives du Design de GM et les Collections Spéciales.

Susan est une véritable artiste, qui possède son propre univers. Expansive et vraie, elle est enjouée et s'exprime à l'aide de grands mouvements de mains. Elle a longuement parlé de personnalités qui l'ont inspirée, qu'elle a rencontrées sur son chemin. Avant d'écrire son mot "serendipity", elle nous a demandé du temps pour réfléchir. C'est une trentaine de minutes plus tard qu'elle a dessiné ces jolies lettres calligraphiques. Peut-être que ce mot est lié à son parcours fait d'accidents heureux qui l'ont littéralement mise sur la voie d'un métier qu'elle n'aurait pas pu imaginer, et ce grâce à ces rencontres.

Ses lettres graphiques, réfléchies, grandes et exubérantes affirment une personnalité anticonformiste, aux fortes tendances artistiques, mais aussi un besoin de se faire remarquer, un esprit ouvert, plein d'énergie et d'enthousiasme. La légèreté de ses traits dévoilerait une délicatesse, un caractère qui se laisse dominer par les sentiments, une bonne humeur. La mise en page ordonnée traduit une rigueur dans le travail, des idées claires.
Sa signature, ou plutôt son nom, est tout en équilibre et maîtrise. L'énergie mise à rédiger son nom montre une forte personnalité volontaire. La clarté des lettres et leur ordre seraient la preuve d'un équilibre, de gentillesse. Le petit coeur vient appuyer ce dernier trait.

Conformité du ressenti avec l'analyse graphologique : 10/10

TRUST (avoir/faire confiance - croire)

Julia Hoffman

juliaJulia Hoffman est la Directrice Artistique monde d’Etsy. Basée à Berlin, elle pilote la marque dans le monde entier à travers tous les points de contact avec les clients. Avant d’entrer chez Etsy, Julia était la directrice artistique du MOMA à New York (Musée d’art Moderne) et s’occupait aussi du département Publicité et Design Graphique. Elle gérait la scénographie et tout ce qui touche à l’image pour toutes les expositions et catalogues du musée.

Julia nous a semblé simple, vraie, transparente dans ses émotions. Elle a parlé avec son coeur, en douceur, en riant, en parlant des autres. Son naturel nous a touché. Son mot, trust, apparaît comme une évidence.

Son portrait graphologique va plutôt dans ce sens. Les lettres claires, ordonnées et simples sont le signe d'un esprit clair, calme, d'une gentillesse, mais aussi une preuve de sympathie, d'un esprit, doux et modeste (elle pourra dire merci aux graphologues). L'espace bien occupé et la répartition équilibrée montreraient une rigueur dans le travail et des idées claires.
Sa signature-nom la dévoile en toute transparence, et les lettres penchées vers la droite dévoilent une confiance en soi et un esprit ouvert, tout en équilibre et maîtrise de soi.

Conformité du ressenti avec l'analyse graphologique : 10/10

Pas vraiment convaincus avant de commencer, c'est assez étonnant de reconnaître qu'une analyse graphologique peut correspondre assez précisément à un ressenti.
Bien sûr, ce ressenti et cette analyse ne tiennent qu'à notre brève impression suite aux conférences; c'est possible que nous soyons complètement à côté de la plaque, et il faudrait leur demander leur opinion pour en avoir le coeur net.

De notre côté, nous sommes bien contents d'avoir pu déceler toutes ces nuances à partir d'un simple petit mot. C'est un véritable souvenir que nous avons ramené de ce voyage new-yorkais.

Textes : Tiphaine Guillermou


Noter cet article :
12 designers nous présentent leurs mots inspirants
5 sur 1 vote

Partager cet article :
Articles complémentaires :


2 commentaires :

  1. Lufo :

    Petite coquille : la photo du mot de Jonathan Hoefler n’est pas le bon. ;-)
    Mais cette idée toute simple est vraiment intéressante, on arrive par l’écriture à faire un tout petit pas dans l’intimité de ces grands noms. Merci ! ;-)

  2. Merci ! C’est corrigé.

Laisser un commentaire






Newsletter
Laissez-nous votre email et recevez votre dose mensuelle de Graphéine dans votre boite mail.