Le blog qui soigne l'actualité du design graphique

Le design et l’empathie

28 mars 2013  |   6 Commentaires   |  

La biennale de design et l'empathie

La 8ème Biennale internationale Design Saint-Étienne qui se déroule en ce moment, nous donne une bonne occasion pour vous présenter le travail que notre studio avait proposé lors de la consultation pour la communication de l'événement.

Lancé en 1998 par les équipes de l’École Supérieure d’Art et Design de Saint-Étienne, cet évènement est spécifique par les publics touchés (85 000 visiteurs) : professionnels (designers et entreprises), enseignement supérieur et grand public (dont scolaires).
Son positionnement est en lien avec la prospective pour les expositions et l’innovation pour tous les évènements professionnels. Par ailleurs la dimension internationale est réaffirmée (membre du réseau des villes créatives Unesco).

L'empathie thématique de l'année

Face aux menaces écologiques et un renouveau économique attendu, philosophes, sociologues, intellectuels estiment aujourd’hui qu’il est urgent de repenser la société et de fonder un nouveau contrat social sur des bases plus respectueuses de la communauté humaine. La construction d’une société nouvelle basée sur l’empathie - mécanisme par lequel un individu peut éprouver les sentiments et les émotions d’autrui - est l’une des voies ouvertes par ces penseurs.

L’Empathie ou l’expérience de l’autre est à la fois l’ouverture d’une réflexion qui rassemble tous les champs de la société, mais elle est aussi très directement liée au design en tant qu’activité de conception. Qu’il s’agisse de se mettre à la place de l’usager pour comprendre et anticiper ses besoins ou de permettre et d’accompagner des formes nouvelles de lien social, l’empathie est au cœur de la discipline depuis ses origines.

Qu'est-ce que l'empathie ?

À la lecture du sujet, et après avoir parcouru les différentes définitions de l'empathie, nous avons essayé de regrouper des images de références abordant cette thématique. L'un des objectifs de cette étape était d'aboutir à un cahier devant permettre de mener une réflexion en totale empathie avec l'équipe de la Cité du Design. Nous proposions en quelque sorte de mettre en pratique le sujet, en essayant de mener une réflexion conjointe, pour tenter de s'approcher au plus proche de leur vision.

Force est de constater que le cadre des marchés publics n'est pas nécessairement le lieu approprié pour tenter une réflexion emphatique ! Le formalisme nécessaire pour l'égalité des candidats n'invite pas vraiment à pouvoir discuter avec le commanditaire. Discussion dans laquelle s'instaure la confiance, terreau essentiel de l'empathie. Dès lors affirmer le rôle de l'empathie dans le design sonne un peu comme un vœu pieux.

Nous vous livrons ici une partie de ce travail.

Le bâillement

Le bâillement est un acte communicatif touchant 75 % de la population, 25 % étant peu ou pas sensible à cette contagion. Acte de réplication, le bâillement d’une personne implique bien souvent le bâillement des personnes se trouvant dans son entourage et est corrélé à l’empathie. C'est l'expérience la plus commune de l'empathie !

bâillement empathie-biennale-design-poster

Se fondre avec l'autre

L’empathie c’est mettre les chaussures de l’autre sans en prendre les ampoules.

empathie-biennale-design-poster2

Se mettre à la place de l'autre

Selon Geoffrey Miller dans The Mating Mind, l’empathie se serait développée parce que « se mettre à la place de l’autre » pour savoir comment il pense et va peut-être réagir constitue un important facteur de survie dans un monde où l’homme est sans cesse en compétition avec l’homme.

L’empathie c’est entrer dans la douleur. L'exemple le plus symbolique de cette définition, c'est les petits mots que l'on peut écrire sur le plâtre du bras cassé d'un ami...

empathie-biennale-design-poster3

Le meilleur ami de l'homme

Bâillez à côté de votre chien, et il se pourrait qu’il fasse la même chose. Bien que cela puisse paraitre anodin, ce comportement contagieux est en fait tout à fait remarquable : seuls quelques animaux en sont capables, et seuls les chiens traversent la barrière des espèces. Une nouvelle étude a constaté que les chiens bâillaient même lorsqu’ils ne faisaient que nous entendre bâiller, nous prouvant ainsi que nos fidèles compagnons sont en mesure de faire preuve d’empathie.
Au passage, je vous suggère de lire notre article sur le phénomène des lolcats... vous savez, c'est petits chats mignons qui ont tant de succès ! L'empathie que l'on a pour eux est probablement l'une des explications de leur succès !

animaux-empathie-biennale-design-poster4

L'empathie peut changer le monde

empathie-biennale-design-poster5

Entrer dans la tête de l'autre

empathie-biennale-design-illustration


L'empathie est-elle impossible à représenter ?

L’empathie est la capacité de comprendre précisément les sentiments d’autrui tout en conservant une distance affective, une neutralité par rapport à l’autre, tandis que la sympathie suppose un partage de sentiments et l’établissement de liens affectifs.
C’est la neutralité de l’empathie qui rend sa représentation impossible...

L'empathie est une notion complexe qui est différente de la sympathie, de la compassion ou de la contagion émotionnelle. Cependant ces dernières notions sont beaucoup plus simples à traduire en images ! Elles bénéficient d'ailleurs d’une imagerie populaire riche et variée (Images religieuses, images d’Épinal ...).


Nos recherches se terminaient avec ce photomontage, très moche, mais terriblement évocateur de l'empathie et du design !
chien-lampe-empathie design


À ce stade, d'après notre volonté d'appliquer le principe de l'empathie à ce travail, nous aurions dû pouvoir confronter nos visions avec celles de l'équipe de la Cité du Design afin de nouer un dialogue constructif duquel aurait dû découler le projet de visuel.

Cependant, conscient que rendre un cahier de réflexions sans proposer un résultat finalisé lors d'un appel d'offres serait mal perçu, nous avons prolongé nos réflexions pour aboutir à plusieurs pistes... toujours dans une volonté d'ouvrir les possibles... d'initier une réflexion...
Une démarche assurément idéaliste lors d'un appel d'offres où les commanditaires attendent une vision claire et directive ! Notre travail ne sera pas retenu.

Faire l'expérience de l'autre

Cette piste propose une métaphore visuelle de l'expérience de l'autre. Le regard devient multiple. Le traitement est volontairement "fait main" pour conserver l'importance de l'homme dans la notion d'empathie...

affiche-biennale-design-illustration

affiche-biennale-design-illustration2

E comme Empathie, E comme Expérience

La fusion du "E" d’empathie d’avec le "E" d’expérience forme un ensemble cohérent jouant avec la notion de double lecture.
affiche-typographie-triangles
Pour compléter cette idée de double lecture, nous proposons une typographie avec perspective contradictoire.
typographie-illusion-optique

L'empathie c'est rose et ça ressemble à un petit chien !

Avec une certaine forme de dérision, nous proposons d'utiliser une peinture de Briton Riviere. Pleine de bons sentiments, de désuétude, et de kitch assumé, cette image nous semble une bonne traduction de ce à quoi ressemblerait l’empathie. Mais ce n’est pas le tout d'aimer les petits chiens, où est le design dans tout ça ?
La composition typographique, le traitement iconographique (effet bitmap) et les jeux de superpositions se donnent l’ambition d’être résolument avant-gardiste, à l’image du positionnement de cette biennale...

affiche-design-empathie
affiche-design-empathy

Et pour vous c'est quoi l'empathie ?

Bien que n'ayant pas été retenu, ce projet a été une bonne occasion de questionner notre pratique de designer. Se plonger sur cette notion complexe a véritablement été vécu comme un moment d’échange et de réflexion au sein de notre équipe, une occasion rare de prendre un peu de recul sur notre pratique du design. En partageant ce travail, nous pouvons que vous inviter à poursuivre cette réflexion :

Et pour vous l'empathie c'est quoi?


Noter cet article :
Le design et l’empathie

Partager cet article :
Articles complémentaires :


6 commentaires :

  1. isa :

    Intérressant de montrer vos axes de travail.
    L’empathie est pour moi un sentiment que l’on éprouve sans le vouloir, inné, qui nous démontre que l’être humain est bon.
    En en tout cas, si c’était l’axe principal de recherche; le visuel sélectionné par l’équipe de la biennale qui ne me paraissait pas très lisible ou clair de prime abord, me convainc encore moins..

    Chouette blog !
    Belle journée à vous

  2. Très belles réflexions sur un thème des plus délicat : avec toute mon empathie…

  3. […] vous parlez dans un précédent article du travail que nous avions proposé dans le cadre de la communication de la biennale du design de Saint-Étienne, il était donc incontournable d’aller y faire un tour et de vous rapporter […]

  4. […] designer ausculte, écoute, ressent, questionne. C’est un métier d’empathie. Le designer travaille à améliorer la vie des Hommes. Ici il doit simplifier les usages, là il […]

  5. Extraordinaire de voir qu’une exposition et une manifestations sont consacrés à l’empathie, avec des apports artistiques formidables ! Pratiquant cette démarche dans des formations destinées aux adultes qui travaillent en entreprise, je découvre votre démarche avec beaucoup de bonheur et de richesse de réflexion et picturale ! Ce devrait être un must, un peu comme si un amateur d’art se doit de visiter d’abord et avant toute chose, le Louvre ou le Palais des Beaux-Arts !
    Bravo !
    Et comment se tenir informé des suites ?
    Luc Charon

  6. Merci Luc pour votre commentaire.

    Comment se tenir informé des suites ? Il n’y en a pas particulièrement.
    Il s’agissait d’une réflexion initiée dans le cadre d’une consultation organisée par la cité du Design de St-Étienne pour la réalisation de l’affiche de la Biennale du Design.

    Mais peut-être pouvez-vous partager votre vision de l’empathie avec nos lecteurs…
    :-)

    Au plaisir de vous lire.
    Mathias

Laisser un commentaire






Newsletter
Laissez-nous votre email et recevez votre dose mensuelle de Graphéine dans votre boite mail.